M&M Chrome 

 

Tout le monde n'a pas la chance d'avoir un père chimiste, spécialiste des métaux, qui explique qu'il faut faire très attention quand on nettoie les robinetteries avec du vinaigre et qu'une macération toute une nuit est à éviter.

En effet les robinets sont composés d'une couche de cuivre, de zinc et de chrome. Et le chrome se dissout au contact de l'acide chlorhydrique et de l'acide acétique, soit le vinaigre d'alcool blanc.

Donc un pschitt d'un mélange moité eau/ moité vinaigre, pour dissoudre le calcaire, puis on essuie aussitôt  et c'est bon.

En revanche, s'il y a du calcaire autour du pied du robinet, le retirer avec une petite lame de rasoir (explication dans le prochain post, ne pas vous lancer en version Kamikaze), surtout ne pas l'entourer de coton imbibé de vinaigre puis partir vous coucher, vous n'aurez plus de traces de calcaire le lendemain mais avec en prime un robinet terni.

Et pour éviter l'accumulation de calcaire, utilisez ce chiffon résille que l'on trouve chez Laco, il est franchement génial. En apparté, une lectrice nous a parlé de la même version en résille orange, plus dure donc décollant encore mieux les saletés, nous l'avons testée mais restons fidèles à la bleue plus souple, grattant quasiment aussi bien et passant partout.