Connaissez-vous "C'est pas sorcier", avec Fred et Jamy ?  Regardez leur émission sur la lessive et vous comprendrez pourquoi nous sommes devenues des inconditionnelles du savon de Marseille pour détacher le linge :

 

 

Une brosse à dent, du savon de Marseille, de l'eau froide, on retrousse ses manches et on frotte, frotte et frotte les taches sur les deux faces du tissu, endroit, envers, avant de passer le tout en machine.

Selon le pays où vous habitez, vous pouvez remplacer le savon de Marseille par :

M&M Fels Naptha soap

Aux Etats-Unis : le Fels Naptha soap

 

 

 

 

 

 

 

 

En Allemagne, Suisse et Autriche : le SODASAN Gallseife

M&M SODASAN Gallseife         M&M savon au fiel de boeuf

 

 

Au Liban, le savon d'Alep à l'huile d'olive et au laurier bien sûr :           M&M savon d'Alep

 

En terme de performance

Pouvoir détachant : ex-aequo, résultat impeccable et identique à la sortie du lave-linge.

En terme d'énergie dépensée : 

Premier prix sans conteste attribué au SODASAN Gallseife, un savon bio au fiel de boeuf. Il suffit de frotter un peu, la tache part immédiatement.

Dernier : le savon d'Alep. Il vous faudra être patient et tenace, mais c'est efficace.

Surprenant : le Fels Naptha soap. La texture du savon est bizarre, et le linge sera tout jaune comme ici :

M&M Fels Naptha bar

 

Et voici le résultat de la lessive, toute une brassée impeccable et bien blanche, impossible de distinguer les serviettes que nous avions traitées avec chacun des 3 savons, mais nous avions brodé des marques et les avons retrouvées :

     M&M serviettes blanchesM&M après détachageM&M après repassage